Sedna (2003 VB12)

 (90377) Sedna (nom féminin) est un objet du système solaire d'environ 1 500 kilomètres de diamètre, orbitant à grande distance du Soleil. Elle a été découverte par Michael (Mike) E. Brown (Caltech), Chadwick (Chad) A. Trujillo (observatoire Gemini) et David L. Rabinowitz (université Yale) le 14 novembre 2003.

La découverte a été annoncée le 15 mars 2004. Révélée avec le télescope Samuel Oschin du Mont Palomar en Californie, son existence a été confirmée les jours suivants par de nombreuses équipes. Le télescope spatial Spitzer a également été pointé dans sa direction mais n'a rien détecté ; cela permet de mettre une borne supérieure à la taille de Sedna.

On avait à l'origine mesuré une période de rotation complète très lente de l'objet (20 ou 40 jours), ce qui laissait penser que la rotation de Sedna avait été freinée par un transfert gravitationnel d'énergie à un satellite, comparable à la situation du couple Terre-Lune. Le télescope spatial Hubble avait alors été pointé dans sa direction afin de rechercher une éventuelle lune, sans succès. En avril 2005 une mesure plus précise de l'astre a permis de déterminer une période de rotation d'environ 10 heures.

Au moment de sa découverte, Sedna a été le plus grand objet découvert dans le système solaire depuis la découverte de Pluton. Depuis, toutefois, de plus grands objets (planètes naines) ont été découverts, comme par exemple (136199) Éris.

À plus faible raison qu'Éris, Sedna a joué un rôle dans la prise de conscience des astronomes de l'urgence d'une définition claire d'une planète. Ainsi Sedna a paradoxalement contribué à la nouvelle définition qui a ramené les planètes du système solaire à huit, alors qu'elle-même a quelquefois été surnommée la dixième planète (avant qu'Éris, qu'on appelait Xéna à l'époque, ne lui ravisse ce faux titre).

Caractéristiques

Comparaison de la taille de Sedna avec d'autres objets

Comparaison de la taille de Sedna avec d'autres objets

 

Sedna a un diamètre compris entre 1 180 et 1 800 kilomètres. Plus éloignée du Soleil que le couple Pluton-Charon

Sedna possède une orbite très elliptique. C'est l'objet non cométaire possédant l'aphélie la plus importante du système solaire (897 ua), son périhélie, qu'elle devrait atteindre en 2076, est estimé à 76,3 ua. C'est aussi l'objet non cométaire ayant la plus importante période de révolution (11 486 ans).

Les scientifiques estiment que son éloignement empêche sa température de surface de s'élever au-dessus de -240°C ; de plus, il s'agit de l'objet le plus rouge du système solaire après Mars, ce qui est atypique (mais fréquent chez les transneptuniens).

Type d'objet

Même si sa taille empêche de qualifier cet objet de planète, sa classification n'est pas évidente (elle reste candidate au nouveau statut de planète naine). Ses découvreurs estiment qu'il ne fait pas partie de la ceinture de Kuiper mais serait peut-être le premier objet du nuage d'Oort découvert, bien que celui-ci soit beaucoup plus lointain ; d'autres scientifiques contestent cette vision des choses. En effet, d'après David C. Jewitt, découvreur du premier astéroïde de la ceinture de Kuiper, les possibilités suivantes sont à considérer :

  • Sedna est un objet de la ceinture de Kuiper. Depuis quelques années, les scientifiques ont observé la raréfaction du nombre d'objets de la ceinture de Kuiper au-delà de 47 ua. En étant beaucoup plus éloignée, même à son périhélie, il n'est donc pas aisé de la considérer comme un tel objet. En fait, Sedna ne pénètre jamais la zone considérée aujourd'hui comme la ceinture de Kuiper.
  • Sedna est un objet du nuage d'Oort. David C. Jewitt exclut cette hypothèse : en effet, le nuage d'Oort est beaucoup plus lointain (au moins 10 000 ua). De plus, ces objets peuvent avoir des orbites très inclinées par rapport au plan de l'écliptique (jusqu'à 180°). Sedna avec ses 23° d'inclinaison, et sa proximité au Soleil, ne convient pas.
  • Pour David C. Jewitt, Sedna, avec (148209) 2000 CR105 découvert quelques années plus tôt, sont la « partie émergée de l'iceberg » d'une nouvelle classe d'objets évoluant entre la ceinture de Kuiper et le nuage d'Oort. Aucun nom particulier n'a été avancé pour ce nouveau type d'objet.

Formation

D'après David C. Jewitt, Sedna n'a pu se former là où elle se trouve : le disque protoplanétaire était trop ténu à cet endroit pour engendrer un objet de cette taille. D'après le scientifique, Sedna s'est formée soit dans la ceinture de Kuiper, soit dans la région des planètes. C'est plus tard que son aphélie a été éjecté et, finalement, c'est probablement une autre interaction gravitationnelle qui aurait déplacé son périhélie hors de l'orbite de Neptune. Cela relance d'ailleurs les spéculations sur un compagnon obscur à notre soleil qui ferait partie d'un système binaire.

Nom

Du fait que cet objet est froid et très éloigné du Soleil, Michael E. Brown avait proposé à l'Union astronomique internationale le nom Sedna, une déesse inuit de la glace, qui est supposée vivre dans les profondeurs de l'océan Arctique. Il fallut attendre que les éléments de son orbite soient précisés avant que 2003 VB12 (sa désignation provisoire) soit numérotée (90377) et baptisée, ce qui fut fait en septembre 2004.

Copyright : Auteur(s) de Wikipedia
Source : (90377) Sedna sur Wikipedia
Licence: GFDL

Le système solaire

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.

Commentaires

c'était extremement intéressant! ce site m'a beaucoup aidé pour faire mon projet. je remercie infiniment celui qui a fait ce site!car il a vraiment su le faire !et il sait ce qu'il écrit.