Choisir le bon microscope

Choisir le bon microscope

Bien choisir un microscope peut s'avérer être une tâche difficile, car il existe de nombreux appareils très différents sur le marché. Si vous êtes pressé, vous trouverez à la fin de cet article un tableau avec une liste des microscopes que nous conseillons. Il convient tout d'abord de décrypter vos besoins pour trouver l'instrument qu'il vous faut et qui correspondra au budget que vous souhaitez allouer à cet achat. Mais comment faire le bon choix ? Vous découvrirez dans ce guide d'achat de microscope tous les points à prendre en compte lors de votre achat ainsi que les petites astuces qui font la différence. Si vous souhaitez acheter un bon microscope en ligne, cliquez ici.

 

Les différentes têtes de microscopes

Il existe de nombreux microscopes différents dont le prix est très variable. Ainsi est-il tout d'abord important d'estimer le budget que vous souhaitez consacrer à cette acquisition. Il convient de sélectionner le type de têtes (partie haute du microscope, sur laquelle sont fixés les oculaires) que vous désirez acheter, leur prix variant fortement en fonction des différents modèles.  

Ainsi les têtes droites sont-elles les moins coûteuses ; dotée d'une optique simple, elles sont idéales pour les enfants ou les jeunes adolescents qui souhaitent acheter un microscope pour se divertir. Lorsque la tête droite est associée à une platine fixe, c'est le haut de l'appareil qui se meut pour amener la préparation au foyer même de l'instrument.

Mais il existe également des microscopes à têtes inclinées. Ces dernières sont un peu plus coûteuses que les précédents, mais elles ont l'avantage d'apporter un certain confort d'utilisation. En effet, c'est désormais la platine elle-même qui bouge, et non plus l'observateur. Elles sont donc beaucoup plus complexes et adaptées à une utilisation prolongées. Ce type de microscope est donc à conseiller aux personnes qui l'utiliseront de façon régulière ou plus approfondie.

Microscope à tête droiteMicroscope à tête inclinée
           Microscope à tête droite                   Microscope à tête inclinée

Les différents types de microscopes

En plus de veiller à choisir un microscope à la tête adaptée à vos besoins, il convient également de s'arrêter sur une autre spécificité.

Microscope monoculaire

Il existe tout d'abord des microscopes monoculaires, c'est-à-dire avec lesquels l'observation se fait avec un seul œil. L'optique de ces appareils est simple et leur coût est moindre : il est donc encore une fois à préconiser pour les amateurs inexpérimentés ou les enfants. C'est le microscope idéal pour débuter, car il est plutôt facile à utiliser. Cependant, il a le désavantage de devenir très inconfortable lorsque son utilisation est prolongée. Un microscope monoculaire de bonne facture coûtera environ 649 €, le prix étant un de ses principaux avantages. En effet, les prix de ce type de microscope s'échelonnent de 40 € à plus de 1000 € selon leur qualité.

Microscope binoculaire

Si vous êtes plus expérimenté et que vous désirez acheter un matériel de très bonne qualité, vous pouvez choisir le microscope binoculaire. Comme son nom l'indique, l'observation se fait avec les deux yeux : le confort d'utilisation est alors beaucoup plus élevé qu'avec le microscope monoculaire. Idéal pour un utilisateur confirmé, cet appareil dispose d'une optique un peu plus élaborée. Cependant, son coût est plus élevé que celui d'un microscope monoculaire. En effet, les prix vont de 60 € à plusieurs milliers d'euros !

Microscope trinoculaire

Mais vous avez également le choix d'acquérir un microscope trinoculaire. De même que pour le précédent, il est possible pour l'utilisateur d'observer avec ses deux yeux. Cependant, cet appareil est agrémenté d'une autre option : la caméra sur la sortie du dessus. Il est donc possible de filmer ce que vous voyez : cet appareil est donc avant tout conçu pour les utilisateurs expérimentés et ayant un budget plutôt élevé. Par ailleurs, un observateur peut également regarder sur la sortie du dessus. L'optique est dès lors très élaborée, mais généralement plus coûteuse. D'autre part, la caméra servant au filmage de ce que vous voyez n'est généralement pas incluse dans le prix : il convient donc de prévoir un budget pour cette acquisition supplémentaire.

Il existe de nombreux oculaires différents, qui influent également sur le prix final de l'appareil. Si vous souhaitez acheter un microscope, prenez le temps de bien définir vos attentes pour acquérir l'instrument le plus adapté à vos besoins.Les différents oculaires

Oculaires Huygens

Il existe tout d'abord les oculaires Huygens. Leur optique est très simple et le coût est moindre ; il convient donc parfaitement aux débutants ou aux enfants souhaitant avant tout se divertir. Cependant, le champ d'observation a la particularité d'être très réduit ; le confort d'utilisation est donc plutôt bas. Il y a un cercle à l'écran qui peut être fait avec une caméra.

Oculaires grands champs

Mais heureusement, il existe des oculaires grands champs. Comme leur nom l'indique, ils ont la particularité d'avoir un champ d'observation assez développé : le confort d'utilisation est donc optimal. Cependant, l'optique est plus élaborée : le coût est donc généralement plus élevé que pour les oculaires précédents. Les oculaires avec index permettent, quant à eux, de pointer une zone précise en la pointant avec son doigt, par exemple. Ils peuvent donc s'avérer être très utiles, et n'ont pas un coût trop élevé.

Oculaires micrométriques

Mais il existe également des oculaires micrométriques. Ces derniers peuvent s'avérer être très intéressants : ils peuvent en effet être combinés à un autre appareil. Cependant, s’ils sont seuls, ils permettent de comparer les dimensions des différents objets observés. Leur utilisation est donc idéale pour les personnes souhaitant effectuer un travail de microscopie approfondi. Associés à un micromètre objet, ils permettent de donner mesure absolue des différentes dimensions de ce dernier.

Oculaires sécurisés

Enfin, il existe les oculaires sécurisés. Ces derniers sont plutôt utiles lors de l'utilisation, car ils empêchent la chute ou le vol des oculaires. Il est possible de les fixer à l'aide d'une vis ; le système est alors simple et facile à effectuer, le tout à moindre coût. Mais ils peuvent également être fixés par Irio : ce système, qui est breveté, nécessite des appareils spéciaux. Cependant, les oculaires sécurisés seront alors très sûrs, et ce contrairement aux oculaires fixés à l'aide d'une vis.

Oculaires pour microscope
Oculaires pour microscopes

Les objectifs

Il existe de nombreux objectifs ; et il convient de choisir celui qui est le plus adapté à vos besoins, car cet élément est essentiel dans la microscopie.   Les objectifs achromatiques peuvent effectuer un travail de correction sur les aberrations chromatiques. Le système optique est donc très simple : de ce fait, le coût de ce type d'objectif est peu élevé.

Cependant, un travail minutieux ne peut pas être effectué avec ce genre d'objectif. Il convient donc de ne pas les choisir si vous destinez votre futur microscope à une utilisation régulière et approfondie. D'autre part, l'image formée par ces objectifs a le désavantage de ne pas être plane. La région centrale de l'image est nette, mais ses pourtours s'avèrent être très flous.  

Les objectifs plan-achromatiques ont l'avantage de corriger directement les aberrations chromatiques, ce qui peut être tout à fait utile. Mais ils peuvent également effectuer un travail de correction de planéité sur le pourtour de l'image. Dès lors, cette dernière est très nette à son pourtour et à son centre. La qualité de l'image est alors très élevée, et cela permet une observation plus minutieuse et plus approfondie.

Mais le coût de ces appareils est évidemment plus élevé, car la composition optique a la particularité d'être plutôt élaborée. Enfin, il existe des objectifs sécurisés qui évitent le vol ou la chute. Ces derniers ne peuvent être posés qu'avec le système Irio, qui est breveté et qui a la particularité d'être très sûr.

Objectif pour microscope
Objectif pour microscope

Fixation des préparations

Plusieurs méthodes existent pour fixer les préparations microscopiques, et certaines sont plus avantageuses que d'autres. Il convient encore une fois de décrypter vos besoins pour choisir consciencieusement les fixations de préparations les plus adaptées.

Préparation microscopique

 

Microscopes avec valets

Il existe tout d'abord des microscopes avec valets. Ces petits appareils ont la particularité d'avoir un fonctionnement très simple. Ils sont donc idéals pour les enfants ou les débutants, qui peuvent réussir à utiliser leur microscope sans trop de difficultés.

Cependant, leur désavantage se découvre à fort grossissement. Il est en effet impossible de faire des manipulations précises. Dès lors, ce type de fixation ne s'adresse pas aux personnes souhaitant observer avec minutie leur préparation.

Valet de microscope
Valet de microscope  
Microscope à valets
  Microscope à valets

Microscopes avec surplatine

Heureusement, il existe des fixations avec de la surplatine. Cette dernière a l'avantage de permettre un déplacement très précis et ce type de fixation est indispensable à forts grossissements. Les valets ne peuvent en effet s'utiliser qu'à faible grossissement, d'où leur prix plutôt bas.  

Lorsque les commandes sont séparées, il est possible de bien analyser l'action effectuée, et cela est idéal pour les débutants. Cela leur permettra de mieux comprendre le mode de fonctionnement de leur microscope et de s'adapter plus facilement à une utilisation prolongée. Pour les utilisateurs plus expérimentés, il existe des commandes coaxiales. Ces dernières ont l'avantage de libérer de la place au niveau de la platine.

Elles sont également idéales pour une utilisation prolongée, car elles promettent un confort optimal et de longue durée. Cependant, elles disposent de quelques désavantages : les manipulations sont beaucoup plus difficiles à effectuer. Elles encombrent également l'appareil et sont à utiliser avec minutie et attention.

Les différents diaphragmes

Le diaphragme est un élément très important de votre microscope, il faut donc veiller à le choisir en connaissance de cause. Cet appareil permet, lorsqu'il est fermé, d'augmenter la profondeur ainsi que le contraste de champ, tout en réduisant cependant la résolution.

Diaphragme à disque

Le diaphragme le plus couramment utilisé est tout d'abord le diaphragme à disque. Ce dernier permet d'optimiser le contraste : cela peut donc être très utile si vous souhaitez trouver quelque chose de particulier dans votre préparation.

Proposé à moindre coût, ce diaphragme est donc idéal pour les débutants et pour les personnes qui ne sont pas très expérimentées. Cependant, il ne dispose pas de l'option de progressivité du réglage : il est donc encore une fois impossible de faire des expériences trop précises avec.

Diaphragme à iris

Enfin, il existe un diaphragme à iris, qui dispose de l'option de progressivité du réglage. Il est donc possible de faire des recherches plus précises et ce avec un certain confort d'utilisation. Cependant, il a la particularité d'être très fragile et plutôt coûteux : son utilisation est donc déconseillée aux enfants.

Schéma d'un microscope

Condenseurs à polarisation

Le condenseur est un petit appareil qui s'avère être indispensable en immersion. De plus, son utilisation est fortement recommandée pour un travail à forts grossissements.

Condenseurs de platine

Il existe tout d'abord des condenseurs de platine. Ces derniers permettent d'optimiser le cône de lumière incident, cela offre donc un meilleur piqué de l'image observée. Cependant, ce condenseur a ouverture numérique faible, il est donc déconseillé pour une utilisation professionnelle.

Condenseurs d'Abbe

Mais il existe également des condenseurs d'Abbe. Comme pour le condenseur de platine, ce dernier offre une optimisation du cône de lumière incident. Mais il a la particularité d'avoir une ouverture numérique beaucoup plus grande : son utilisation est donc plus précise et plus confortable que le condenseur de platine.

Le piqué de l'image est donc de très grande qualité, ce qui est appréciable pour le confort des observateurs. Ce condenseur peut être hélicoïdal lorsqu'il est avec une manette ou une bague. Il est alors plutôt simple, mais a l'avantage d'être très robuste. Lorsqu'il est à pignon crémaillère, le réglage est progressif et plutôt fin.

Cependant, ce petit appareil complique un peu la manipulation globale de l'appareil. Il est donc nécessaire d'avoir une certaine maîtrise des microscopes pour utiliser ces condenseurs, qui sont par ailleurs assez fragiles et coûteux.

Les différentes commandes de mise au point

Il existe quelques commandes de mise au point différentes, et il convient de les choisir selon plusieurs critères. Veillez donc tout d'abord à bien connaître votre niveau et votre connaissance en microscopie ainsi que le budget que vous souhaitez accorder à cet appareil avant de faire votre choix.

Commandes séparées

Les commandes séparées sont les plus utilisées, et souvent conseillées aux débutants et aux adolescents. Il faut avant tout savoir que les réglages micrométriques et macrométriques sont totalement séparés.

Cela permet donc de favoriser la qualité de l'action menée, ce qui est idéal pour les débutants. Cependant, ces commandes séparées ont le terrible désavantage d'être difficile à manipuler, ce qui peut être très inconfortable pour les personnes débutantes ne sachant pas trop comment s'y prendre.

Commandes coaxiales

Les commandes coaxiales offrent, quant à elles, un très bon confort de travail. Cependant, elles s'adressent plutôt aux personnes confirmées, car elles ont la particularité d'être assez onéreuses.

La position de travail est alors idéale, mais il faut savoir que la manipulation s'en trouve souvent complexifiée. Il est donc nécessaire d'avoir une certaine maîtrise de ces appareils avant de décider d'utiliser ce type de commandes.

Commandes à mouvement macrométrique Irio

Enfin, il existe des commandes à mouvement macrométrique Irio. Ces dernières sont très sensibles et très intuitives : le confort d'utilisation est donc optimal. Le mouvement hélicoïdal se fait sans entretien, ce qui est un très grand avantage.

Cependant, le prix de ces commandes spécifiques est souvent très élevé. Il convient donc de bien cibler vos besoins et vos connaissances avant de choisir telle ou telle commande, car cela peut grandement influencer sur la qualité globale de votre microscope.

Les différents éclairages

L'éclairage est très important, car ce dernier influence beaucoup la qualité du microscope en général.

Eclairage par miroir

Vous pouvez choisir un éclairage par miroir : il s'agit d'un système pédagogique et simple. Il a la particularité d'être sans fil et peut utiliser la lumière naturelle de spectre homogène. Cependant, il s'avère être dépendant de la lumière naturelle et nécessite donc parfois l'utilisation d'une lumière artificielle. D'autre part, il engendre un certain encombrement de la paillasse.

Eclairage par lampe enfichable

Mais il est également possible d'utiliser un éclairage par lampe enfichable : celle-ci remplace l'utilisation du miroir, et s'avère être beaucoup plus facile à utiliser. Cependant, elle est plutôt encombrante, mais a la particularité d'être très facile à manipuler. Elle est donc idéale pour les débutants ou les personnes qui ne sont pas expérimentées.

Eclairage intégré

L'éclairage intégré a, quant à lui, l'avantage d'être autonome vis-à-vis de la lumière. Son encombrement est d'ailleurs plutôt réduit, ce qui est très utile. Il peut être éclairé par halogène ou par LED. Dès lors, la lumière de spectre est proche de celle naturelle et dispose d'une très longue durée de vie. Elle ne nécessite pas d'entretien et a l'avantage de rester froide.

Eclairage par réglage d'intensité

Enfin, il existe un éclairage par réglage d'intensité. Cette dernière offre la possibilité de mieux optimiser l'image en question, mais n'est disponible qu'à un coût plutôt élevé. Cet appareil s'adresse donc en priorité aux personnes plutôt aisées financièrement et désireuses de disposer d'un matériel de très bonne qualité.

Les différents types d'alimentation

Vous pouvez tout d'abord choisir un bloc d'alimentation, qui a la particularité d'être utilisable à basse tension. Son coût est plutôt faible et il existe une sécurité présente dès la prise. Cependant, il engendre un certain encombrement qui peut s'avérer être très désagréable pour les utilisateurs.

Mais il est également possible de choisir un bloc d'alimentation intégré ; à basse tension et à faible coût, cet appareil n'est pas du tout encombrant. Vous pouvez aussi faire le choix d'opter pour un système d'alimentation autonome. Cela a la particularité de ne nécessiter aucun branchement, son utilisation est donc très agréable et très facile.

De plus, un voyant d'alerte est disponible pour optimiser la sécurité de l'appareil. Cependant, il est impératif de penser à changer les batteries, sans quoi l'observateur pourrait connaître quelques difficultés au cours de son utilisation. Enfin, il est possible d'utiliser un transformateur intégré. Ce système est très robuste : il est donc parfait pour une utilisation prolongée de l'appareil.

Idéal pour les débutants comme pour les personnes plus confirmées, le transformateur intégré a cependant un coût plus élevé. Il est en effet plus cher que les autres systèmes d'alimentation, mais a la particularité de ne pas être encombrant et d'avoir une durée de vie très supérieure à la moyenne des autres appareils. Il est donc de préférence à utiliser chez les personnes qui désirent détenir un matériel de qualité.

Conclusion

Choisir le bon microscope peut être une tâche assez difficile si l'on ne connaît pas les paramètres à prendre en compte. Nous espérons qu'avec nos conseils, vous saurez faire le bon choix ! Nous vous proposons ci-dessous une petite sélection de microscopes de bonne qualité. Ces microscopes peuvent être achetés chez  optique-pro.fr.
 

Nom Prix* Caractéristique Image
Bresser Microscope digital LCD 198 € Idéal et recommandé pour les enfants
109 €
Idéal débutant
Microscope Biodiscover
189 €
Numérique, écran LCD (Omegon)
Microscope numérique LCD
369 €
Un superbe microscope
Microscope

Si vous souhaitez faire l'acquisition d'un bon microscope pas cher et de bonne qualité, nous vous conseillons d'effectuer vos achats chez optique-pro:

* Les prix indiqués sont une estimation et sont susceptibles de changer, à la hausse comme à la baisse.

Si vous préférez acheter votre microscope chez Amazon, c'est par ici.

La newsletter Astrofiles
Soyez le premier averti lors de la sortie d'un nouveau matériel d'astronomie (jumelles, télescopes, montures, ...) ou d'accessoires, et bénéficiez d'informations inédites, ou profitez de prix très intéressants.

Optique

Ajouter un commentaire

Commentaires

Bonjour,
Je viens de découvrir votre site avec grand intérêt. Je recherche un microscope car je me lance dans la culture de micro-algues : la Spiruline, une cyanobactérie. Cette nouvelle activité professionnelle m'amène donc à investir dans un bon microscope sans être hyper performant mais avec écran frontal ou relié à un ordi via un port usb, et dont les images pourraient être retransmises à une autre personne ou un labo. Du coup, je suis un peu perdue et je ne sais pas lequel acheter (budget : moins de 200 €) mais vu ce que je demande, le budget est peu être trop petit, et Est-ce que ça existe ? voilà, merci pour votre réponse.
Bénédicte

Je viens d'acheter un microscope pour initier mes enfants à cet univers qu'on ne voit pas à l'oeil nu. Ils ont été fascinés dès la première expérience par ce qu'ils y ont vu. N'étant pas moi-même un scientifique, j'aimerais poser une question à ceux qui sont déjà familiers avec cet instrument. Dans l'emballage de l'appareil on trouve 3 objets dont j'ignore l'utilité : une petite bouteille qui semble contenir de l'huile (un liquide jaunâtre), une petite pastille de plastique transparente de couleur bleu pâle et un minuscule tube de verre fermé au deux extrémités. Quelqu'un pourrait-il m'aider? Merci d'avance.

Bonjour, je cherche un microscope pour l'anniversaire de mon fils qui va avoir 11ans car il adore la nature,et les sciences. Pouvez vous me conseiller?

Bonjour,

Quelle avis avez vous sur le bresser érudit dlx 40*1000*?
Le conseillerez vous à un ados/étudiant ?

Merci d'avance

Bonjour,

Oui il me semble que ce microscope est spécialement conçu pour les ados et les étudiants.

Bonjour, votre site est très bien fait mais malgré tout, étant néophyte et désireuse de ne pas me tromper, je ne vois pas comment choisir entre un Bresser 5101000 ou 5013000 ou Bio Discover ? Je n'arrive pas à juger de leurs différences.
C'est pour mon fils de 13 ans.
Merci par avance, je voudrais acheter pour Noël, bien sûr....

Bonjour,

Pourriez-vous me dire les différences entre le microscope NIKON SE et le Leica DM 500.
Il s'agit d'observer des prélèvements au niveau cellulaire (observationde la presence de bactérie, levure...)
Merci
Mathilde

bonjour,
merci pour ces precieuses info et cette clarté. En fait je souhaite acheter le microscope Bresser 528 30000 numerique à écran lcd avec grossiment de 3,5 à 35 (fois 4 si on inclu le grossiment numerique via ordinateur), prix environ 70e.
Pensez-vous qu'il est suffisant pour un débutant pour l'observation de la nature, insectes ou tout simplement pour observer poils de chiens ou les cheuveux en détail ?

merci d'avance, cordialement !

mouhssine

Bonjour,

Pour l'observation d'objets somme toute bien visibles à l'oeil nu, je pense que oui cela devrait être satisfaisant :)

Bonjour. Je souhaite observer les plantes, les fleurs (étamines, stigmates...), les insectes. Quel(s) grossissement(s), ou quel(s) objectif(s) me conseillez-vous ?

Bonjour,

je viens d'acheter une bino chez Kruss (site allemand) chez moi 3 jours après la commande ,livraison dhl , le top du top, je suis aussi botaniste et c'est ce que je cherchais , tous ça pour moins de 200 euros avec la qualité Allemande et fabriquée en allemagne

Bonsoir

Merci pour votre site pour cet objet complexe.
Je suis a la recherche d un miscroscope pour pouvoir observer des endomycorhizes et les reconnaître.
Quel type de microscope me conseilleriez-vous?

Cordialement,

Henry

Bonjour, nous sommes éleveurs de chiens. Nous prévoyons acheter un microscope afin d'éviter des frais excessifs chez le vétérinaire. Nous aimerions pouvoir analyser au microcospe des frottis de nos femelles en chaleur pour savoir le meilleur temps pour les accoupler; c'est-à-dire pouvoir voir journalièrement la progession de la modification des cellules reproductrices. Aussi, nous aimerions pouvoir voir chez le mâle, le contenu de son éjaculat; c'est-à-dire s'il y a des spermatozoïdes et en quelle quantité. Quel type de microscope me conseilleriez-vous qui pourrait nous rendre service, sans être trop cher? Un gros merci!

Merci beaucoup pour les infos. En effet, c'est assez onéreux. De plus, vous êtes en Europe et nous, au Canada. Je vais continuer mes recherches ici, de ce côté de l'Atlantique! Merci encore pour la qualité et la rapidité de votre service à la clientèle.

Bonjour, que me conseilleriez-vous entre un
Microscope Célestron
http://www.amazon.fr/gp/product/B0014YNGCK/ref=as_li_qf_sp_asin_tl?ie=UT...

&

le Bresser
http://www.astroshop.de/fr/microscopes-numeriques-avec-oculaire-pc/bress...

Merci

ceci est pour un enfant de 8 ans,
je lui offrirai aussi un kit pour débutant, ainsi il aura les 2 utilisations.. une plus rudimentaire & l'autre plus poussé (professionnel, en portant bon attention)

merci de me conseiller

Et c'est type de microscope biologique

est ce que pour voir le tout petit etit ou ien c'Est aussi bon pour observer découvrir ,bien zoomer ..? + j'ai vue une remarque mentionnant que l'objectif '4' fonctionnerait mal sur le Bresser.. Svp m'indiquer. ce qui en est.. Je suis franchement + tenter par le Célestron,, je suis du Québec

merci
de me répondre

C'est vrai que le Celestron a l'air plutôt pas mal... Mais vu la différence de prix, et vu que c'est destiné à un enfant, je prendrais plutôt le Bresser qui à l'air très bien aussi

Bonjour,

J'aurais besoin d'une précision. Le Microscope Bresser Duolux, chez optique pro, est-il un microscope photonique ?

Un grand merci d'avance de vos réponse,

Emilie

Mince ! Où puis-je trouver des microscopes photoniques ? Connaissez-vous des références de ce type de microscope ?

Merci de ce retour.

Mais si le Microscope bresser duolux est un microscope photonique !! Pourquoi ? Tout simplement parce que microscope photonique = microscope optique ! C'est juste que le terme "photonique" est rarement employé :)

Ah ! Merci beaucoup, c'est bien ce que je pensais !

Merci !

Bonjour
Je voulais savoir si c'est un blog independant ou bien un blog qui appartient au site commercial Jumelles dont vous renvoyez à chaque fois . car il existe de bien meilleur microscope et à de meilleur prix
Association defense des consommateurs Paris 15e

si tu regardes bien il ne renvoie pas qu'au site jumelles.com

Bonjour, je voudrais me séparer d'un microscope microscope WILD M11 , connaissez vous la valeur aproximative de cet appareil ?

Merci

Pascal

j'ai acheté un microscope Bresser 40\1600, mais l'objectif 40 ne marche pas et je n'arrive pas à trouver d'aide sur internet. Si quelqu’un peut m'aider merci d'avance

Bonjour,
et merci pour ces infos très précises. Cela va me permettre de mieux choisir un achat.
Cependant, étant totalement débutante, je n'arrive pas à trouver dans ces comparatifs, la notion de grossissement. Je voudrais savoir ce qu'on peut voir à tel grossissement par exemple. En gros, ce que permet chaque type d'appareil. Par exemple, cellules, acariens, etc...
Merci pour plus d'infos :)

Merci pour ces informations qui m'ont permi d'acheter un microscope à mon garçon de 8 ans.

Merci pour ce large condensé qui explique clairement comment choisir son microscope! Microbiologiste de formation, je dois avouer que votre travail est excellent. Je pense sincèrement que vos lecteurs ne devraient avoir aucun mal à bien choisir leur microscope en suivant vos recommandations.

Amicalement,
Max

PS: bravo pour votre site d'astronomie que je découvre!

Merci pour votre commentaire Max, cela me touche beaucoup :)